Livre: Hollywood dans les années 30

29 mars 2015

(Robert Nippoldt et Daniel Kothenschulte; Taschen; 164 pages)

L’illustrateur Robert Nippoldt et le critique Daniel Kothenschulte s’associent pour nous donner un livre au premier abord assez étrange, mais finalement fascinant. Si le livre est étrange, c'est parce qu'il prend une apparence inusitée dans le domaine du livre de cinéma. Nous seulement les photos qui illustrent généralement les ouvrages spécialisés sont ici remplacées par des dessins, mais en plus, le livre prétend aborder un sujet aussi vaste que le Hollywood des années 30 en faisant se succéder de courts textes sur quelques points de détails de la période.

White God (Fehér isten) ***½

27 mars 2015

Une adolescente part à la recherche de son chien que son père a abandonné.

Réalisateur : Kornel Mundruczo | Dans les salles du Québec le 27 mars 2015 (VSC)

The Riot Club**½

Fraîchement arrivés à l’université d’Oxford, Miles et Alistair tenteront par tous les moyens possibles d’intégrer le Riot Club, une fraternité étudiante vieille de trois siècles réputée pour sa débauche et ses excès.

Réalisateur : Lone Scherfig | Dans les salles du Québec le 27 Mars (SVBiz)

Mary Queen of Scots (Marie Reine d’Écosse) **½

Marie Stuart, reine de France et d’Écosse et prétendante à la couronne d’Angleterre, multiplie les alliances et les mariages pour éviter une guerre entre Catholiques et Protestants tout en essayant de maintenir de bonnes relations avec sa sœur Elizabeth, reine d’Angleterre.

Réalisateur : Thomas Imbach| Dans les salles du Québec le 27 mars 2015 (K-Films Amérique)

Boychoir (La leçon) **

À la mort de sa mère, un enfant rebelle est placé par son père biologique dans une prestigieuse école de musique. D'abord réticent, un enseignant (Dustin Hoffman) voit vite dans la nouvelle recrue un jeune chanteur talentueux.

Réalisateur: François Girard | Dans les salles du Québec le 27 mars 2015 (Métropole)

DVD: The Intruders **½

23 mars 2015

(Réalisateur: Adam Massey; disponible en DVD au Québec chez Séville à partir du 24 mars)

Une jeune femme à la santé mentale fragile, un père qui doute des dires de sa fille, un déménagement dans une maison au passé trouble, un voisin d’en face inquiétant, un jeune ouvrier du bâtiment trop sympathique pour être tout à fait honnête, un intrus promis par le titre… autant le dire tout de suite, The Intruders n’a pas peur d’aborder le genre en utilisant toutes les ficelles possibles.
 
Rechercher sur cinéfilic

Suivre Cinéfilic

Archives