Écartée ***½

30 septembre 2016

En échange d’une compensation financière, un couple accepte qu’une jeune cinéaste s’installe chez lui afin de filmer son quotidien.

Réalisateur : Lawrence Côté-Collins | Dans les salles du Québec le 30 septembre 2016. (Les Films du 3 mars)

Miss Peregrine’s Home for Peculiar Children (Miss Peregrine et les enfants particuliers) ***

À la mort de son grand-père, Jacob (Asa Butterfield) se voit transmettre un secret. En voulant en savoir plus, il se retrouve dans l’étrange demeure de Mademoiselle Peregrine (Eva Green) qui accueille des enfants aux pouvoirs particuliers.

Réalisateur: Tim Burton | Dans les salles du Québec le 30 septembre 2016 (20th Century Fox)

Deepwater Horizon (Crise à Deepwater Horizon ) ***

Les employés de BP stationnés sur la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon apprennent l’importance des mesures de sécurité préventive.

Réalisateur : Peter Berg | Dans les salles du Québec le 30 septembre (Entract Film)

L'imaginaire comique dans le cinéma québécois. 1952-2014

25 septembre 2016

(Robert Aird et Marc-André Robert; Septentrion; 282 pages)

L’humour fait indéniablement partie du paysage cinématographique québécois, que ce soit pour le meilleur (Continental, un film sans fusil… qui n’est pas à proprement parler une comédie, mais qui fait souvent rire) ou pour le pire (Hotdog, qui est une comédie pure et dure… mais qui n’a pas fait rire ceux qui ont eu le courage de la regarder intégralement!). Avec L'imaginaire comique dans le cinéma québécois, les auteurs cherchent à comprendre le mécanisme de l’humour dans différents types de comédie, et de les mettre en relation avec l’évolution de la société québécoise.

FCVQ 2016: Tempête ***½

24 septembre 2016

(réalisateur: Samuel Collardey)

Le concept de Tempête (qui n’a malheureusement à ce jour toujours pas trouvé de distributeur québécois) est relativement original puisque le réalisateur s’est inspiré d’un drame du quotidien (un marin pêcheur presque toujours en mer se voit retirer la garde de ses enfants et décide de changer d’activité professionnelle pour essayer de la récupérer) et a demandé aux vrais protagonistes de rejouer leur histoire.

Les notes de la semaine du 23 septembre 2016

23 septembre 2016

Juste la fin du monde
Cette semaine, les membres de l'équipe ont vu les films suivants.

Lorsqu'un titre apparaît en bleu, cela signifie qu'une critique est disponible. Il vous suffit de cliquer dessus pour y accéder.

The Magnificent Seven (Les sept mercenaires) *½

Son village étant menacé par un groupe de criminels, Emma Cullen (Haley Benett) engage une troupe de mercenaires menés par le stoïque Cullen (Denzel Washington) dans le but de se défendre.

Réalisé par Antoine Fuqua | Dans les salles du Québec le 23 septembre 2016 (Sony Pictures)

FCVQ 2016: La sociologue et l’ourson ***½

(Réalisateurs: Etienne Chaillou et Mathias Théry)

Si La sociologue et l’ourson traite il est vrai d'un sujet très français (les débats souvent tendus qui ont eu lieu en France au moment de l’adoption du «mariage pour tous»), il possède suffisamment d’atouts pour mériter d'être vu en dehors des frontières de l’Hexagone. Nous ne pouvons donc que remercier le FCVQ d’avoir eu la bonne idée de l’intégrer à sa liste de films en compétition!
 
Rechercher sur cinéfilic

Suivre Cinéfilic

Archives