MACHINE GUN PREACHER **

7 octobre 2011

Un ancien trafiquant de drogue (Gerard Butler) nouvellement sorti de prison trouve à travers la religion une raison de vivre. À la suite d’un reportage qu’il voit à la télévision, il décide de se rendre au Soudan pour y construire un orphelinat. Les moyens qu’il utilisera pour protéger les enfants seront des plus violents.

Réalisation : Marc Forster | Sortie en salles : 7 octobre 2011 (Alliance Vivafilm)


Machine Gun Preacher de Marc Forster (Monster’s Ball) est un film basé sur la vie du véritable Sam Childers. Sujet fascinant, cet homme effectue des séjours au Soudan, y construit un orphelinat et sauve des milliers d’enfants d’une mort certaine. Dans un discours où la fin justifie les moyens, Childers combattra au sein des forces de libération soudanaises et par le fait même commettra de nombreux assassinats. Si un sérieux problème éthique est soulevé à travers le personnage même de Childers, le questionnement transparaît pas dans le traitement cinématographique privilégié par Forster. Sans se risquer à une réelle profondeur, le réalisateur se contente ici d’aligner une suite de faits marquants de la vie de cet homme complexe. Tout y est donc extrêmement caricatural. La conversion de Childers est risible, la progression de son personnage vers le droit chemin est trop appuyée et le conflit soudanais est exposé dans les termes les plus simples. Le film aurait pu remettre en question les choix de cet homme en évitant de le juger, mais Forster nous le montre uniquement par le prisme de ses actions sans entrer dans les motivations profondes de son sujet. Il rate ainsi l’occasion de faire de cette biographie anecdotique un réel film.
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon