DVD: Shadow Dancer (L'espionne de l'ombre) ***½

27 août 2013

(réalisé par James Marsh ; DVD/BR disponibles au Québec chez Métropole Films Distribution le 27 août 2013)

Collette (Andrea Riseborough), jeune mère de famille monoparentale, vit à Belfast avec sa mère et ses frères, tous activistes de l'IRA. Après une tentative d'attentat avortée dans le métro de Londres, elle est arrêtée. Un agent du MI5 (Clive Owen) lui offre alors le choix entre purger une peine de 25 ans de prison ou espionner ses proches, en lui promettant qu'aucun ne serait blessé suite à ses révélations. Elle opte pour la deuxième solution.
Le premier quart d'heure du film impressionne par l'efficacité avec laquelle, presque sans dialogues, James Marsh met en place son récit, nous présente ses personnages, leur histoires, leurs personnalités, leurs motivations. La force de la mise en scène est de parvenir à rester sur cette ligne durant tout le film: sèche, sans fioritures, elle observe les faits avec un détachement et une acuité remarquables. Jamais James Marsh et son scénariste Tom Bradby n'ont recours aux passages explicatifs qui auraient alourdi le propos, jamais il ne cherchent à justifier les actes des protagonistes. Ils se contentent de les observer sans prendre position, nous imposant ainsi une évidence: dans une lutte armée de cet ordre, chacun a de bonnes raisons d'agir comme il le fait, et il est difficile d'y voir un combat entre le bien et le mal, la justice et la barbarie, chacune des deux parties étant à la fois l'un et l'autre. Lorsque l'affrontement armé prend la pas sur le politique, le problème qu'il est censé régler est sans fin, sans espoir, sans vainqueur.
En faisant ce terrible constat avec autant de justesse, James Marsh nous livre un film exemplaire qui aurait mérité bien mieux qu'une simple sortie DVD québécoise. Espérons que celle-ci lui permette tout de même de rencontrer la public qu'il mérite!

 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon