Films doublés? Non Merci!

28 février 2014

Parmi les films qui sortent en salle cette semaine, deux nous ont été présentés en visionnement de presse dans leurs versions doublées. Le travail des acteurs (= un corps et un visage… mais aussi une voix) faisant partie intégrante du processus de création cinématographique, Cinéfilic a décidé de ne pas se livrer aux critiques de ces deux films.
Il est probablement vrai qu’un film d’animation doublé pose moins de problèmes qu’un film mettant en scène des personnages de chair et de sang. Il est également incontestable que le doublage anglais du dernier film de Miyazaki a été effectué sérieusement par des acteurs de grand talent. Cependant, voir des personnages japonais s’exprimer en anglais dans un film japonais peut créer une distance qui rend difficile une analyse impartiale. Le choix d’imposer un tel visionnement aux critiques est d’autant plus ridicule que d’après les derniers développements, The Wind Rises / Kaze Tachinu sera finalement projeté dans une salle montréalaise en version originale sous-titrée! Nous aurions bien aimé qu'elle nous soit accessible.
Le doublage français du film de Lasse Hallstrom (L'hypnotiseurest pour sa part catastrophique. L’incompétence flagrante des doubleurs rend amusantes certaines répliques qui n’ont pourtant rien de comique. Il est fort probable que le film soit médiocre même dans sa version originale, mais il faudrait attendre la sortie du DVD pour s’en convaincre. Nous n’en n’aurons pas le courage!
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon