Big Eyes (Les grands yeux) **

25 décembre 2014

Les époux Keane (Christoph Waltz et Amy Adams) sont tous les deux peintres. Lorsque le mari comprend qu’il a moins de talent que sa femme, il prétend être l’auteur de ses toiles pendant qu'elle continue à œuvrer dans l’ombre.

Réalisateur: Tim Burton | Dans les salles du Québec le 25 décembre (Les films Séville)

Si Tim Burton n’est pas à l’origine du projet Big Eyes, son implication ne semble pas aberrante. Non seulement le réalisateur apprécie le travail de la peintre mais en plus, le film lui permet de revenir sur des sujets qui lui sont chers (la part d’enfance, l’artiste qui vit en reclus, etc.). Malheureusement, en caricaturant ses deux protagonistes (il est trop ridicule et elle est trop parfaite), Burton fait preuve d’une telle mauvaise foi qu’il ne parvient pas à rendre hommage à celle qu’il semble apprécier (une fois de plus, les éloges d’un fan trop aveuglé d’admiration n’ont qu’un impact limité).
Plus grave, il passe à côté d’un sujet qui avait tout pour être passionnant: la relation entre un époux pervers narcissique et son épouse de plus en plus insignifiante aux yeux des autres malgré son talent. Pour qu’une telle relation fonctionne (et pour que les propos de Burton aient le moindre impact), il aurait fallu que l’on comprenne le mécanisme qui fait que cette femme douée se laisse étouffer par un mari manipulateur (la scène de la confession ressemble à une explication un peu faible). Il aurait surtout fallu que l’on comprenne comment leur entourage tombe dans le même panneau. Or, avec son goût pour les excès de cabotinage et son envie de comédie, Burton nous propose un personnage de Walter pitoyable dès sa première apparition, et donc aucunement crédible. Non seulement son parcours peine à convaincre, mais Burton pousse le ridicule jusqu’à une scène de procès encore plus bouffonne que tout ce qu’on avait pu voir jusqu’à présent.
Le traitement idéal pour un tel sujet était-il celui de la comédie? Nous en doutons... et les excès burtoniens ne font rien pour arranger les choses!
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon