Unbroken (Invincible) *½

25 décembre 2014

Pendant la deuxième guerre mondiale, le coureur olympique Louis Zamperini (Jack O’Connell) se trouve perdu au milieu de l’océan après que son avion se soit écrasé. Il est alors secouru par un bateau japonais avant de devenir prisonnier de guerre.

Réalisatrice : Angelina Jolie | Dans les salles du Québec le 25 décembre 2014 (Universal Pictures).

Angelina Jolie n’a pas les capacités pour atteindre ses ambitions. Unbroken, son deuxième film derrière la caméra (après In the Land of Blood and Honey), veut être un film à Oscar et met en place les éléments qui sont habituellement susceptibles d’attirer les prix convoités. Malheureusement, si cette histoire vraie tirée de la vie du coureur olympique Louis Zamperini tient du mélodrame, la réalisatrice est incapable de la traiter comme tel.
En fait, la réalisation est généralement anonyme. Dès les premières minutes (une scène de combat aérien) un manque de rythme dans le travail derrière la caméra se fait sentir. La scène est brouillonne mais, surtout, elle ne réussit pas à traduire la violence des événements vécus par les personnages. Cette faiblesse sera ensuite présente durant l’ensemble du film, et les événements marquants de la vie du personnage (positifs ou négatifs), ne provoquent jamais l’émotion qu’ils devraient.
Le récit voulant présenter le courage de Zamperini face à l’adversité est plombé par la platitude émotionnelle de la mise en scène. Le scénario, hormis quelques flashbacks expliquant la vie sportive du personnage, consiste à un enchaînement de situations malheureuses auxquelles le protagoniste devra survivre. Traitée autrement, l’endurance dont témoigne Zamperini, qui donne au film le titre Unbroken, aurait pu inspirer. Jolie préfère forcer de grandes émotions et les belles performances d’acteurs avec ses scènes de martyr. En réalité, le film informe il est vrai de l’histoire de Zamperini… mais il ne possède aucun autre intérêt.

Les personnes qui s’intéressent au sujet peuvent également consulter les deux livres suivants: Invincible (Laura Hillenbrand, Presses de la cité) et La mort est ma compagne (Louis Zamperini, l’Archipel).
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon