DVD: These Final Hours (Les dernières heures) **½

30 décembre 2014

(Réalisateur: Zak Hilditch; DVD disponible au Québec chez Métropole le 30 décembre 2014)

Une catastrophe naturelle de grande ampleur provoque la destruction progressive de la planète. Il ne reste plus que 12 heures avant qu’une vague de feu détruise l’Australie, comme elle a détruit le reste du monde avant elle!
Ce point de départ permet au réalisateur de nous proposer efficacement sa vision de ce monde pré-apocalyptique dans lequel chacun atteint la mort à sa façon (suicides collectifs, orgies en tout genre, actes répréhensibles ou illégaux, etc.). Pour sa part, le héros fait preuve d’un égoïsme qui lui est coutumier en quittant sa maîtresse (qui vient de lui annoncer qu’elle est enceinte de lui) pour aller participer à la fête ultime!
Si le film est dans un premier temps très satisfaisant (mise en scène nerveuse et maîtrisée, image chaude nous rappelant constamment l'imminence du danger, restitution convaincante d’un pays qui sombre dans l’anarchie), il prend malheureusement une autre tournure au moment où il devrait prendre tout son sens, c'est-à-dire lors de la rencontre du héros avec une jeune fille (magnifiquement interprétée par la jeune Angourie Rice).
Non seulement cette rencontre rend encore plus perceptibles les faiblesses de l’interprétation de Nathan Philips, mais elle met en plus en évidence les limites des talents de scénariste de Zak Hilditch. La simplicité de son discours sur les dérives adulescentes de l’homme moderne (et son refus d’accepter à la fois la paternité et le rôle de conjoint) manque de pertinence à force de naïveté. De plus, si la volonté de mettre en scène une fin du monde rédemptrice pour son héros n’est en soi pas critiquable, le manque de finesse dans l’accomplissement de cet objectif l’est beaucoup plus.
Comme bien d’autres avant lui, Zak Hilditch nous montre qu’un talent de cinéaste et une envie de raconter une histoire ne sont pas toujours suffisants pour réussir le film parfait.
Malgré nos réserves, nous conseillons cependant aux plus cinéphiles de jeter un coup d’oeil curieux sur ce film australien révélé lors du dernier festival de Cannes, à l’occasion de la Quinzaine des réalisateurs... il se pourrait en effet que Zak Hilditch refasse un jour parler de lui!
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon