26 octobre 2018

★★★½ | Félicité

SHARE
Réalisé par Alain Gomis | Dans les salles du Québec le 26 octobre 2018 (Acéphale)
Récipiendaire du Grand prix du jury à Berlin l’an dernier, Félicité, du réalisateur Alain Gomis (Aujourd'hui), est une ode vibrante et pertinente à la beauté et la résilience de la femme Africaine. Une chanteuse de bar (une interprétation sublime de Véro Tshanda Beya Mputu) doit trouver rapidement le montant d’argent qui servira à l’opération de son jeune fils. Entre détermination et désespoir, elle se tourne donc vers les gens de son passé afin d’obtenir de l’aide. Malheureusement, son chemin de croix ne se fera pas sans heurts.
De prime abord, le récit pourra nous sembler manquer d’originalité: une mère, sans grands moyens, combattant vents et marrées afin de sauver son enfant. Cependant, par sa mise en scène sensible et intuitive le réalisateur parvient à révéler des moments d’une unique poésie. Durant ces instants, le temps nous semble suspendu et l’espoir renaît. À travers le chaos de la vie quotidienne, les querelles et les alliances peu communes, Félicité nous expose le pouvoir insidieux de l’argent (qui est à la fois un problème et une solution).
Le rythme de certaines scènes et le jeu des comédiens (pour la plupart des non professionnels) pourra peut-être en déstabiliser plus d’un. Toutefois, c’est dans son ensemble que le film tire toute sa force en combinant des séquences chancelantes à de purs moments de perfection. Avec Félicité, Alain Gomis nous offre une fois de plus une vitrine sur le cœur vibrant d’une Afrique vivante et forte malgré tout.
SHARE