Partir ****

28 janvier 2011

Suzanne (Kristin Scott Thomas), fidèle épouse et bonne mère de famille, vit avec Samuel (Yvan Attal) dans une confortable maison du Sud de la France. Lorsqu’elle décide de reprendre son activité professionnelle après plusieurs années consacrées à sa famille, elle fait la connaissance d’Yvan (Sergi Lopez), l’ouvrier chargé des travaux d’aménagement de son cabinet de kinésithérapie, avec qui elle va vivre une passion tragique.

Réalisatrice : Catherine Corsini | En salles le 28 janvier 2011 (Films Séville)

Très vite, Partir nous entraine vers le désir. Pourtant, si l’attirance physique est filmée de manière très crue, la mise en scène délicate de Catherine Corsini et le superbe travail de la chef opératrice Agnès Godard, respectueux de ces corps qui se rejoignent, la rendent également belle et sensuelle. Cette histoire d’adultère qui pousse Suzanne à la rupture avec son mari laisse vite place à celle de la possessivité maladive dudit mari pour sa femme, plus considéré comme un bien matériel que comme l’être aimé. Le film s’applique alors à décortiquer avec précision et justesse les éléments qui conduiront l’épouse à se défaire de ce contrôle obsessionnel et maladif.
La sensibilité du traitement de ce double thème (désir / possessivité), la vraisemblance des personnages et de leurs comportements, mais également l’interprétation remarquable des trois principaux acteurs font de Partir une réussite incontestable, à placer aux côtés des grands films sur la passion amoureuse du cinéma français.
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon