Terri **½

19 août 2011


Terri (Jacob Wysocki) est rejeté de tous ses camarades de collège. Obèse, perdu dans son monde, toujours en retard et constamment vêtu d’un pyjama, il faut bien avouer qu’il ne fait rien pour être le garçon le plus populaire du lieu. Mais sa rencontre avec le directeur adjoint (John C. Reilly) semble lui donner confiance et il commence à se lier d’amitié avec d’autres marginaux de l’établissement scolaire… y compris avec la belle et peu farouche Heather Miles (Olivia Crocicchia).

Réalisateur : Azazel Jacobs │ En salles le 19 août 2011 (Métropole Films Distribution)

Le dernier film réalisé par Azazel Jacobs commence bien : un cadre précis, une belle photo et une restitution intéressante de l'univers de Terri (interprété par le nouveau venu Jacob Wysocki, impeccable). Malheureusement, avec l'apparition de personnages secondaires et d’une véritable histoire, le film se met à patiner. Ce qu’Azazel Jacobs avait réussi à installer en images et en peu de dialogues disparaît peu à peu. Son sens de l’observation laisse place à un sens beaucoup moins séduisant du dialogue et les interactions entre les personnages ne sont guère convaincantes. Nos espoirs s'envolent définitivement avec une scène de party entres amis qui aurait pu sauver le film mais qui l’enterre définitivement. Si Azazel Jacobs a indéniablement le talent de faire exister un personnage à partir de petits riens (Terri se rendant à l’école en pyjama, Terri observant un faucon manger des souris, etc.), il lâche prise lorsque son personnage commence à vivre réellement, à rencontrer des gens, à avoir une relation sentimentale. À la sortie du film, on en vient donc à souhaiter que son prochain long métrage ne s'intéresse qu’à des gens qui ne vivent jamais RIEN.
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon