Fantasia 2012: The Sword Identity ***½

24 juillet 2012

Réalisateur: Xu Haofeng

Comme son nom peut le laisser présager, The Sword Identity est un film de sabre... mais que les personnes allergiques aux combats câblés, aux caméras agitées ou aux acteurs grimaçants se rassurent, ce The Sword Identity est très différent de ce qu’on a l’habitude de voir.
Xu Haofeng semble en effet préférer l’épure à l’excès... à tel point qu’il n’y a pratiquement pas de combats (ou alors d’une durée d’une à deux secondes). Par contre, on parle beaucoup! Mais si l’on discute des vertus des arts martiaux, c’est avec une grande ironie et ce détail mérite d’être précisé: The Sword Identity n’est pas un film sérieux. Pas qu’il ne soit pas fait sérieusement, bien au contraire: la mise en scène est d’une précision d’orfèvre, le découpage est impeccable, le scénario est d’une grande rigueur, mais le film est extrêmement (et volontairement) drôle, sans tomber pour autant dans le pastiche ou la parodie. La direction d’acteurs est délicieusement pince-sans-rire, l’humour décalé est irrésistible, le comique de répétition fonctionne à merveille, le rythme ne connait pas de baisse de régime (ce qui, avec un tel registre, n’est pas évident), et Xu pousse même son délire jusqu’à nous proposer un combat final de plusieurs minutes... sans réel combat (tout y est dans le jeu de jambe!).
S’il n’avait pas été aussi drôle, on aurait pu dire que The Sword Identity est un film à la mise en scène parfaitement maîtrisée. Mais, nous devons bien l’avouer, sa principale (et fort agréable) caractéristique est qu’il est à pleurer de rire.
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon