Les géants ***

27 juillet 2012

Les deux frères Zak (Zacharie Chasseriaud) et Seth (Martin Nissen) passe l’été abandonnés à eux-mêmes dans la maison de campagne familiale. Ils font la connaissance d’un autre ado, Dany (Paul Bartel), et décident de partir à l’aventure!

Réalisateur: Bouli Lanners | Dans les salles du Québec le 27 juillet 2012 (Funfilm Distribution)

Le Belge Bouli Lanners est devenu au fil des ans un des seconds rôles les plus incontournables du cinéma francophone européen. Avec son troisième long-métrage, il confirme qu’il est également un cinéaste à suivre!
En dressant le portrait d’une grande fraîcheur et d’une apparente insouciance de trois adolescents livrés à eux même, le réalisateur nous livre un film plein de charme, dans lequel la campagne belge, superbement filmée, prend des allures de grand Ouest américain (il est vrai que la musique de The Bony King of Nowhere n’y est pas pour rien). Les grandes étendues et les forêts immenses traversées de cours d’eau et peuplées de cabanes isolées forment le terrain propice à l’éclosion de ce véritable conte initiatique aux personnages volontairement manichéens. Mais malgré ses qualités, Bouli Lanners n’est pas Charles Laughton et Les géants n’est pas The Night of the Hunter. Le manichéisme franchit en effet trop souvent la barrière de la caricature et certains personnages trop typés nuisent à l’ensemble. Des petites baisses de rythme sont aussi à déplorer, principalement en raison du manque d’unité du film (plus composé d’une suite de scènes autonomes que d’un tout cohérent).
Mais oublions ces petits reproches pour ne retenir que les scènes les plus réussies. Elles sont suffisamment nombreuses (et surtout si débordantes d’énergie) pour nous satisfaire et nous donner envie de revenir très vite dans l’univers décalé de Bouli Lanners.
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon