FNC 2012: les films à voir

6 octobre 2012

Montréal aime les festivals de cinéma. Parmi ceux-ci, le FNC est probablement un des plus attendus. C’est aussi le plus gros casse-tête pour les festivaliers, avec ses 288 films répartis en 11 jours... soit un peu plus de 26 films par jour.
Les films de la sélection Présentation spéciale seront probablement les plus courus, même s’ils ont déjà été achetés, pour la plupart, par des distributeurs québécois (citons par exemple Après mai, Au delà des collines, La chasse, Dans la maison, Le magasin des suicides, The Angel’s Share ou Vous n’avez encore rien vu). Cependant, des films comme In Another Country (Hong Sang-soo), Paradis: Amour (Ulrich Seidl) ou Post Tenebras Lux (Carlos Reygadas) n’auront peut-être pas cette chance, et le FNC offrira donc aux cinéphiles exigeants la possibilité de les voir sur grand écran. Malgré cette impressionnante offre, il faudra essayer de garder un peu de place pour certains films de la Sélection internationale (des premiers, deuxièmes ou troisièmes films en compétition pour l’attribution de la Louve d’or), dont la plupart ne seront jamais distribués au Québec. Étant membre du jury de la critique (et ayant à ce titre une obligation de réserve), je me ferai dans un premier temps discret quant aux différents films en présence (mais je me rattraperai au moment du bilan de fin de festival, c’est promis).
Le cinéphile curieux pourra prolonger sa chasse à la petite perle moins connues grâce à la sélection Panorama internationale (signalons par exemple la présence d’un film comme Después de Lucia, prix Un certain regard à Cannes cette année). La sélection Focus sera pour sa part idéale pour les fins limiers amateurs de cinéma canadien (avec des films signés Sarah Polley, Simon Lavoie ou Martin Villeneuve).
Mais la sélection qui nous fait le plus envie est la sélection Temps 0, concoctée pour notre plus grand plaisir par Julien Fonfrède. Nous y retrouverons des films n’ayant pas peur de prendre des risques. Si certains seront distribués au Québec (Antiviral de Brandon Cronenberg ou Le grand soir réalisé par le duo de trublions Kervern et Delépine, par exemple), d’autres seront probablement plus difficiles à voir par le suite. Nous vous conseillons très fortement Clip (la critique **** sera en ligne sur cinéfilic la veille de sa projection), cependant réservé à un public très averti. D’autres films de cette sélection nous font également déjà saliver: The Chemical Brothers: Don’t Think (Adam Smith) ou The Legend of Kaspar Hauser (un film italien avec Vincent Gallo et des soucoupes volantes), mais aussi des films signés de Japonais qu’on aime beaucoup: Sion Sono, Koji Wakamatsu, Takeshi Kitano ou Kiyoshi Kurosawa!
Comme vous pouvez le constater, la période du 10 au 21 octobre risque d’être bien remplie pour les cinéphiles montréalais!
Pour avoir une vision plus complète de la programmation, rendez-vous sur le site internet du festival.
Bons films, et vive le FNC!!!
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon