Cinemania 2012: Louise Wimmer ****

7 novembre 2012

Réalisateur: Cyril Mennegun

Cyril Mennegun, jusqu'ici connu pour ses documentaires (notamment Tahar l'étudiant, qui lui a permis de découvrir Tahar Rahim), passe à la fiction avec Louise Wimmer, portrait d'un femme vivant dans sa voiture et tentant comme elle le peut de joindre les deux bouts. Sans jamais sombrer dans le misérabilisme ou la victimisation, le cinéaste suit de manière souvent frontale le quotidien de son héroïne (un travail peu payé où elle est mal considérée, sa difficulté pour garder forme humaine, les proportions que prennent le moindre imprévu, ses relations avec les autres rendues difficiles par la singularité de sa situation, etc.). Jamais Cyril Mennegun ne s'attarde trop longuement sur ces différentes étapes, comme pour nous éviter de ressentir une compassion trop artificielle, mais au contraire pour nous faire vivre l'urgence perpétuelle de cette vie où aucune minute n'est anodine. Pour l'épauler, il a su s'adjoindre les services de Corinne Masiero, fortement remarquée dans deux films diffusés à Cinemania cette année (De rouille et d'os et Ombline), mais qui passe ici à l'étape supérieure et témoigne d'une retenue et d'une compréhension de son personnage impressionnantes.
Sobre, intelligent, n'abusant jamais du moindre effet narratif, stylistique ou émotionnel, Louise Wimmer est un premier film de fiction d'une maîtrise qui subjugue. C'est aussi à n'en point douter un des grands moments de cette 18ème édition de Cinémania!
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon