Columbarium *

9 novembre 2012

Après la mort de leur père, Mathieu (David Boutin) et Simon (Maxime Dumontier) prennent connaissance des dernières volontés du défunt: ériger un columbarium en sept jours durant lesquels les deux frères n’auront pas le droit de quitter la résidence familiale. Mais Mathieu devient de plus en plus étrange, pour ne pas dire franchement inquiétant!

Réalisateur: Steve Kerr | Dans les salles du Québec le 9 novembre 2012 (Funfilm distribution)

Steve Kerr a commencé sa carrière comme comptable, mais sa passion du cinéma l’a conduit à écrire et à se lancer dans la production de son premier long métrage sans même être passé par la case “court métrage”. Sans l’aide des institutions et sans véritable expérience, il s’est donc courageusement lancé dans ce projet. Si nous admirons son abnégation et sa prise de risque, nous ne pouvons malheureusement pas en dire autant pour son film.
Dès le départ, les problèmes sont nombreux: le texte est peu convaincant, la direction d’acteurs est statique et la caméra semble toujours à la mauvaise place. Le tout donne des scènes dialoguées assez pénibles à regarder et indignes d’un film de cinéma. Mais lorsque le scénario se complexifie et que la santé mentale du héros laisse planer quelques doutes, la qualité du film baisse encore d’un cran en raison de l’usage d’effets de son et de montages peu convaincants, censés venir renforcer notre perception des troubles du héros. Ce n’est malheureusement pas le cas. En guise de cerise sur le sunday, Steve Kerr prend l’initiative faussement géniale de réduire la largeur de son image au fur et à mesure de la progression du film. De peu talentueuse, la réalisation devient ainsi prétentieuse et, avouons-le, assez pitoyable.
Parfois, se faire la main sur un court métrage peu avoir du bon... On souhaite de tout coeur à Steve Kerr de recommencer à zéro. De notre côté, c’est promis, nous ferons tout pour oublier ce triste Columbarium.
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon