DVD: This Must be the Place ***½

12 mars 2013

(réalisé par Paolo Sorrentino; DVD disponible au Québec chez Alliance Vivafilm le 12 mars 2013)

Avec This Must be the Place, le réalisateur italien Paolo Sorrentino nous propose un étrange voyage initiatique. Chaque nouvelle rencontre permet bien au protagoniste de franchir une étape vers l’issue de sa quête (et vers l'âge adulte), mais l'âge du héros est inhabituel: Cheyenne, un rocker n’ayant jamais su passer le cap de l’adolescence, a en effet plus de 50 ans. Pour l’interpréter, Sean Penn prend des allures d’hybride de Robert Smith (pour le maquillage) et d’Ozzy Osbourne (pour la vivacité), en étant encore un peu plus caricatural que ses deux modèles. Le résultat peut agacer mais la mise en scène de Paolo Sorrentino parvient à trouver l’approche juste: l’image à l’esthétique très années 80 (période à laquelle est resté bloqué le héros) et les mouvements d’appareil lents et presque hypnotiques confèrent au film un ton tellement déconnecté de la réalité qu’il se retrouve en parfaite osmose avec son personnage principal.
Paolo Sorrentino prend également d’autres risques en optant pour un rythme un peu bancal (les scènes un peu trop longues côtoient les scènes un peu trop courtes). Pourtant, là encore cette apparente maladresse colle parfaitement avec le processus mental de son héros et nous aide à rester en phase avec lui durant tout le film. D’ailleurs, comme pour nous en convaincre, Sorrentino change son fusil d’épaule lors de la rencontre avec l’objet de la quête (un nazi qui a jadis humilié le père de Cheyenne). Cette scène témoigne comme par hasard d’une belle maîtrise à l’instant même où le héros passe enfin à l’âge adulte.
This Must be the Place assume donc les défauts dont il s’affuble régulièrement et prend ainsi le risque de ne pas plaire à tout le monde. Ce beau film fragile aurait tout de même amplement mérité une sortie en salles au Québec. Nous nous contenterons d’une sortie DVD... c’est mieux que rien!
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon