My Awkward Sexual Adventure **

19 avril 2013

Jordan Abrams (Jonas Chernick), aussi peu performant au lit que coincé dans la vie, voit sa compagne (Sarah Manninen) le quitter en raison de ses piètres performances sexuelles. Il demande alors à une charmante strip-teaseuse (Emily Hampshire) de lui donner quelques conseils qui l’aideront à reconquérir celle qu’il aime.

Réalisateur: Sean Garrity | Dans les salles du Québec le 19 avril 2013 (Phase 4 Films)

My Awkward Sexual Adventure, classé dans le décidément très surprenant top 10 canadien 2012 du TIFF, est une succession de deux genres: la comédie gentiment transgressive et la comédie sentimentale. Après des premières minutes maladroites (en raison de certains choix de cadrages explicables mais contestables), le film suit le héros sombrer dans la débauche (massages érotiques, transformisme, séance SM et cours de cunilingus à l’aide d’un melon cantaloup) pour la bonne cause pendant que la femme qu’il aime cherche à rattraper son déficit de plaisir avec le plus de partenaires possibles (et de préférence en même temps). Avouons le, l’ensemble malgré tout assez gentillet, est globalement plutôt amusant. Certes, Jonas Chernick peine un peu à se donner des allures de Steve Carell chez Judd Apatow, mais Emily Hampshire est charmante en strip-teaseuse gastronome au grand coeur et Vik Sahay joue un mentor sexuel très convaincant. 
Malheureusement, au moment où l’on souhaiterait que la comédie assume la petite folie qu’elle semble vouloir s’insuffler en passant à la vitesse supérieure, le rythme diminue et My Awkward Sexual Adventure se transforme en comédie sentimentale sans surprise. Par conséquent, après nous avoir amusés un temps, le film s’éternise sans tenir sa promesse.
Si le mélange des genres n’est pas toujours facile à gérer, leur succession est encore plus délicate. My Awkward Sexual Adventure en est malheureusement la preuve!
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon