The Company You Keep ***

26 avril 2013

Un ancien activiste (Robert Redford) qui aurait été impliqué dans un attentat survenu il y a de nombreuses années est recherché par un jeune journaliste tenace (Shia LaBeouf) qui tente de le retrouver avant que la police ne lui mette le grappin dessus.

Réalisateur : Robert Redford | Dans les salles du Québec le 26 avril 2013 (Les Films Séville)

The Company You Keep, présenté au dernier Festival de Toronto, aurait dû prendre l’affiche sur les écrans québécois il y a quelque temps déjà. Malheureusement, il arrive dans la foulée de l’attentat de Boston, alors qu’il est question d’une cellule terroriste et d’une immense chasse à l’homme…
Centré sur le passé, ce récit adapté d’un roman de Neil Gordon permet à Robert Redford d’être nostalgique, de repenser à l’héritage des contestations contre la guerre au Vietnam et de ces changements sociaux qui ne se sont pas réalisés. Un véritable spleen souffle sur le long métrage qui aurait pu être fait à l’époque où le quatrième pouvoir voulait vraiment dire quelque chose.
En cinéaste d’expérience, Robert Redford nous livre une mise en scène de bonne tenue, certes pas transcendante mais assez bien menée pour créer un sentiment d’urgence et de suspense qui tient en haleine. Il est cependant regrettable qu’il n’ait pas réussi à mieux tirer profit des riches possibilités de son sujet. Après une introduction prometteuse et l’instauration de nombreux personnages, l’intrigue s’enlise quelque peu, confuse et brouillonne, suivant un fil conducteur trop ténu où les invraisemblances ne sont pas rares.
Si ces inconvénients rendent la conclusion un peu trop lisse, tout est mis en œuvre pour masquer la vision d’amertume de son créateur, que l’on avait connu beaucoup plus critique et engagé (dans son merveilleux Quiz Show, par exemple). Il y a ce soin apporté aux images, la trame sonore appropriée de Cliff Martinez et ce sentiment que les meilleurs comédiens voulaient prendre part à cet essai, au risque de les voir défendre des personnages mal définis. Cela n’enlève rien au bonheur de voir les Susan Sarandon, Terrence Howard, Anna Kendrick, Julie Christie, Brendan Gleeson, Brit Marling, Sam Elliott, Stanley Tucci, Chris Cooper, Richard Jenkins et autres Nick Nolte se succéder au tournant.
Pas toujours mémorable malgré sa superbe distribution et son sujet en or, The Company You Keep demeure un thriller prévisible mais bien fait, qui ouvre des pistes de réflexion sans trop forcer la note. Il en ressort l’esquisse d’un grand film qui aurait mérité un peu plus de finition.
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon