Les amants passagers / I'm So Excited (Los amantes pasajeros) **½

19 juillet 2013

Suite à un problème technique, un avion est obligé de survoler le ciel à la recherche d’une piste d’atterrissage d’urgence. Cela laisse le temps à la clientèle de première classe de faire connaissance.

Réalisateur : Pedro Almodovar / Dans les salles du Québec le 19 juillet 2013 (Métropole Films)

Attention! Les amants passagers n’est pas un film «normal» de Pedro Almodovar. En fait, il faut connaître les longs métrages volontairement kitch qu’il a réalisés dans les années 1980 pour y trouver son compte. Si on s’attend à un nouveau mélodrame (comme ses populaires Tout sur ma mère et Parle avec elle) ou à un suspense très noir (La mauvaise éducation, La peau que j’habite), on risque d’être très déçu.
Le nouvel opus du maître du cinéma espagnol se regarde plutôt comme une fantaisie sucrée et ringarde où l’humour est gras, la prestation des comédiens appuyée et où l’on ne fait que parler de cul. Malgré quelques élans plus dramatiques la comédie se veut perpétuellement absurde, reprenant le canevas du classique L’ange exterminateur de Bunuel pour l’appliquer à une situation plus contemporaine.
Le bon goût n’est évidemment pas de la partie et les acteurs cabotinent à outrance. Cela donne quelques séquences qui font rire jaune, dont une étonnante danse lascive sur les airs d’Im So Excited des Pointer Sisters. Ce changement de style et de ton déconcertera les fans du cinéaste. Pourtant, le résultat est loin d’être désagréable. Même si les enjeux demeurent superficiels et la mise en scène plutôt sage, la bonne humeur de l’ensemble de la distribution est communicative, finissant par fragiliser la carapace du cinéphile dit «sérieux».
Ça ne fait évidemment pas de Los amantes pasajeros un grand crû (bien au contraire) mais une légère fontaine de jouvence pour un Pedro Almodovar qui commençait sérieusement à faire du surplace et à se répéter. Un délire franc et sincère pour mieux repartir par la suite? On l’espère bien.
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon