In a World... ***

16 août 2013

Après s’être fait mettre à la porte de la maison familiale, un coach vocal sans grand succès (Lake Bell) se retrouve à jouer dans les plates-bandes de son père lorsqu’elle reçoit un contrat pour faire la voix-off d’une bande-annonce de film.

Réalisé par Lake Bell | Dans les salles du Québec le 16 août 2013 (Sony Pictures)

Le premier film écrit et réalisé par l’actrice Lake Bell est reparti de Sundance avec le prix du scénario. Si ce choix s’avère plutôt convenu, il n’est pourtant pas problématique en soi. In a World est en effet une comédie américaine très classique, mais suffisamment bien écrite pour être efficace.
Lake Bell y joue un rôle que l’on sent proche de sa réalité. La mise en abîme ne va cependant pas plus loin et l’actrice / réalisatrice ne semble pas, en présentant le milieu cinématographique, avoir d’intentions réflexives particulières. L’emphase est surtout mise sur l’écriture et sur des personnages solides malgré leur caractère caricatural. Par contre, une réalisation plate, tout juste fonctionnelle, vient assombrir le tableau. De plus, un passage féministe en fin de parcours, loin d’être déplacé, est beaucoup trop simpliste et aurait gagné à être approfondi.
Il ne reste donc au final à In a World que ses personnages bien définis et son récit sympathique. C’est peut-être peu, mais cela fait la valeur de ce film qui connaît ses limites. Jamais Lake Bell n’essaie en effet d’imposer des ambitions malvenues. Jamais, non plus, elle ne force un gag ou un drame qui ne serait pas logique. Son film, simple et agréable, remplit donc finalement parfaitement le contrat qu’il propose d’emblée. Rien de plus, rien de moins.
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon