Livre: Maurice Ronet. Les Vies du feu follet

18 septembre 2013

(Jean-Pierre Montal, éditions Pierre-Guillaume de Roux, 176 pages)

Le regard à la fois séducteur et inquiet de Maurice Ronet, mais aussi son mélange d’élégance et d’insolence, ont marqué la mémoire de nombreux spectateurs. Trente ans après sa mort, le parcours imprévisible de l’acteur et la singularité de l’homme méritaient bien qu’on lui consacre un nouvel ouvrage.
C’est chose faite avec Maurice Ronet. Les Vies d’un feu follet. Jean-Pierre Montal, fasciné par l’acteur depuis ses 10 ans, se charge de cette tâche en essayant d’en savoir plus sur sur l’acteur, le metteur en scène de films de fiction (Bartelby, d’après Herman Melville) ou de documentaires (Vers l’île des dragons), mais surtout sur un homme bien plus complexe que son image de noctambule pouvait le laisser supposer. Pour y parvenir, il se livre à une sorte de portrait-enquête en s'appuyant sur ses entretiens avec ceux qui ont côtoyé Ronet (Anouk Aimée, Jean-Charles Tacchella, Alexandre Astruc, Rémo Forlani, parmi tant d’autres).
Pour compléter ce voyages aux côtés de ces guides prestigieux, l’auteur a la bonne idée de conclure son essai en affirmant son refus d’objectivité par le biais d’un “panthéon subjectif”. Sur les 96 films interprétés par Maurice Ronet il en a retenu dix-sept (“quelques chefs-d’oeuvre, des navets aussi mais jamais rien d’insipide”) qu’il commente brièvement de manière aussi personnelle que pertinente.
Le résultat est le livre d’un homme que l’on sent passionné par son sujet mais qui, contrairement à certains biographes trop admiratifs, possède une écriture dont la rigueur permet de ne pas se laisser étouffer par l’objet de sa fascination. Et c’est très bien comme ça! Cela permet à Maurice Ronet. Les Vies d’un feu follet d’être bien plus qu’une fausse biographie: un vrai hommage à sa mémoire.

Nous profitons de cette article pour rappeler l’existence d’un livre à lire ABSOLUMENT, édité également par Pierre-Guillaume de Roux et consacré par Arnaud Le Guern au scénariste Paul Gégauff. Nous vous le conseillions fortement il y a quelques mois (lire notre critique).
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon