DVD: After **½

12 mai 2014

(réalisé par Ryan Smith; DVD disponible au Québec chez M.O. Pictures le 13 mai 2014)

Pour son premier long métrage, Ryan Smith nous propose un petit film très imparfait mais fort agréable. Il compense son très petit budget par une envie communicative et parvient même à retrouver le petit charme des séries B d’antan, fauchées mais réalisées avec un certain talent. Bien qu’inégal, le film est globalement bien fichu et comporte même quelques scènes plutôt réussies.
Malheureusement, il n’est pas exempt de grosses faiblesses. D’une part, le scénario est un peu trop naïf pour convaincre totalement et aurait mérité un travail plus approfondi (si le point de départ faussement original n’est pas inintéressant, la conclusion très convenue est bâclée et, avouons-le, assez catastrophique). D’autre part, le casting laisse franchement à désirer. Deux personnes étant présentes dans 90% des plans, il aurait été important de bien les choisir. Or, si le personnage masculin (Steven Strait) fait ce qu’il a à faire, sa camarade d'errance (Karolina Wydra) assure beaucoup moins. Elle ne correspond aucunement à la jeune adolescente qu’elle doit interpréter (ce qui n’est pas de sa faute), mais elle montre surtout de grandes limites comme actrice en ne se départissant jamais de l’expression qu’elle affiche dans la toute première scène, et qui ne la quittera plus jamais!
Ces grosses lacunes pourraient en décourager plus d’un… nous préférons pour notre part garder en mémoire la compétence affichée par Ryan Smith pour ce premier film. Avec un scénario mieux écrit, un plus gros budget et un casting plus professionnel, il se pourrait bien qu’il se devienne un cinéaste intéressant… à moins qu’il ne devienne un bon tâcheron, ce qui serait tout de même mieux que rien. Nous lui souhaitons sincèrement de trouver une nouvelle chance!
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon