Centre Phi: MA ***

19 mars 2016

(Réalisé par Celia Rowlson-Hall | Au centre Phi le 19 mars 2016)

Présenté lors du dernier festival Venice Days, le premier long-métrage de la chorégraphe et danseuse Celia Rowlson-Hall revisite de manière inventive l'histoire de Marie. Ainsi un paysage désertique, une chambre de motel ou une route abandonnée sont le théâtre de cette histoire biblique racontée avec une touche de modernité.
Avec une certaine sensibilité, MA questionne les perceptions liées au corps de la femme dans la société contemporaine. La réalisatrice introduit son personnage principal (errant dans le désert) comme une jeune femme frêle, à l’apparence fragile. Rapidement, elle déjoue cet état en nous laissant découvrir un personnage à la fois complexe et nuancé. Cependant, la lenteur (ou douceur) du rythme pourra en rebuter plus d’un. On assiste d'ailleurs à une multitude d’errances qui ne semblent pas vouloir apporter des réponses sur la condition des personnages. Sans dialogues, l'histoire est ici véhiculée par les corps utilisés comme moyen ultime d'expression. Cependant, la proposition de la réalisatrice évite de tomber dans l'exercice de style et nous révèle une oeuvre fascinante et troublante sur l'expérience humaine.
L'avis de la rédaction :

Miryam Charles: ***
Martin Gignac: ***
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon