Cinemania 2017: Le redoutable ***

2 novembre 2017

Réalisateur: Michel Hazanavicius

Basé sur le roman autobiographique d’Anne Wiazemsky écrit en 2015, le réalisateur Michel Hazanavicius n’a pas voulu faire un film sur la carrière de Jean-Luc Godard. Sur un ton léger et avec humour, le réalisateur de The Artist dresse un portrait qui se situe entre le pastiche et l’hommage, basé sur une courte période - marquante et décisive - dans la carrière du cinéaste.
Parce qu’il prend ses distances avec les codes usuels du drame biographique, le film offre une bouffée d’air frais au genre. Tout en restant dans un humour désinvolte, on y trouve même quelques clins d’œil au langage cinématographique adopté par Godard à cette époque (citations littéraires, collages et mise en abyme).
Métamorphosé et épatant, Louis Garrel sort enfin de son carcan habituel et compose avec conviction le rôle du réalisateur vedette. Bien qu’il emprunte les mimiques et imite le zézaiement de JLG, sa performance ne sombre jamais dans la caricature ou le grotesque même, dans les situations les plus saugrenues.
On peut cependant reprocher au film son manque de relief ou de substance (notamment le rapport entre l’art et la politique) ou son côté épisodique notamment dans les séquences quotidiennes et les déboires avec sa femme. Toujours est-il qu’en fin de compte, Le redoutable pose un regard amusant et insolent sur un artiste incompris à une époque où ce dernier a brisé son image et cessé d’être une notoriété en pleine gloire.
L'avis de la rédaction :

Pascal Grenier: ***
Martin Gignac: ***
 

Suivre Cinéfilic

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Pascal Grenier (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard (AQCC)
Ambre Sachet
Réviseure:
Geneviève Pigeon