12 janvier 2018

The Post (Le Post) ***

SHARE
(Attention, cette critique a été attribuée ci-dessus au mauvais rédacteur puisqu'elle a en réalité été rédigée par Miryam Charles. Toutes nos excuses aux intéressés pour cette erreur)

 Pendant la guerre du Vietnam, des journalistes du Washington Post mettent la main sur une étude démontrant les mensonges du gouvernement américain quant à l'issue de la guerre.

Réalisateur : Steven Spielberg | dans les salles du Québec le 12 janvier (Dreamworks)

Aidé d'une mise en scène enlevante et d'une distribution d'acteurs hors pair, The Post relate les événements qui ont mené à la publication de documents classifiés du gouvernement américain par le Washington Post. La bataille judiciaire qui s'ensuivit est le noyau principal du récit. Face à la menace de la cour suprême leur interdisant de publier lesdits documents, les éditeurs du Washington Post ainsi que la directrice de l'institution (incarnée par Meryl Streep), devront prendre une décision qui changera le cours de l'histoire.
Malgré l'intrigue se déroulant durant la guerre du Vietnam, les sujets abordés sont des plus actuels: la remise en question des politiques gouvernementales, la place de la femme dans des milieux dominés par des hommes ainsi que la recherche de la justice pour tous. En ce sens, Spielberg parvient encore une fois à démontrer son amour pour une Amérique plus juste. Il place ainsi ses personnages principaux face à des choix moraux extrêmement difficiles.
Les personnages interprétés par Tom Hanks et Meryl Streep ont tous deux des positions clés au Washington Post mais ont également fréquenté les présidents et autres hommes au pouvoir à l'époque. On pourrait même y voir un conflit d'intérêts. Ils se sentent donc floués par les années de mensonges du gouvernement (certains des amis proches). Durant des années, ont-ils fermé les yeux? Ce tiraillement amènera les scènes les plus fortes du film.
L'enjeux principal qui tourne autour de la publication ou non des documents aurait gagné à explorer la responsabilité morale de ses personnages. Malheureusement, le film ne questionne qu'en surface la nature de la révolte qui les anime. Cependant, The Post demeure un suspense efficace et nous permet une réflexion sur notre propre silence vis-à-vis de nombreuses injustices dont nous sommes témoins quotidiennement.
L'avis de la rédaction :

Miryam Charles: ***
Jean-Marie Lanlo: **½
Martin Gignac: ***
Pascal Grenier: ***½
Olivier Bouchard: ***½
SHARE