Warrior (Guerrier) **

9 septembre 2011

Deux frères que l’alcoolisme de leur père (Nick Nolte) a séparés se retrouvent dans le même tournoi de combat extrême. L’aîné (Joel Edgerton) est un père de famille devenu professeur de physique dans une école secondaire. Il entre dans la compétition afin de payer l’hypothèque de sa maison qui sera bientôt saisie par la banque. Le cadet (Tom Hardy), de retour d’Afghanistan, a pour motif d’aider financièrement la femme d’un soldat tombé au front. Les deux frères auront à s’affronter lors d’un ultime combat.

Réalisateur : Gavin O’Connor | En salles le 9 septembre 2011 (Alliance Vivafilm)

Warrior de Gavin O’Connor reprend les thèmes de fraternité, de loyauté et de rédemption explorés dans son précédent long métrage, Pride and Glory. Cette fois-ci, le milieu policier fait place au milieu ouvrier où une famille est déchirée par les erreurs d’un père alcoolique et violent. Les affrontements verbaux entre le plus jeune des frères et le père permettent de comprendre l'étendue de la douleur que cet homme a fait subir à sa famille. Il est donc dommage de constater que les deux personnages principaux se tournent vers le monde du combat extrême afin de régler leur différend. En fait, il n’y a aucune remise en question des personnages et du milieu violent dans lequel ils évoluent présentement. Tous ceux qui semblaient montrer une certaine réticence face à ce type de tournoi deviennent de fervents partisans plus la compétition avance. Les deux frères sont élevés à titre de héros qui se battent jusqu'au sang, car ils ont de nobles raisons de le faire. Il y a d'ailleurs un parallèle à faire entre ces combattants et la manière dont sont montrés les soldats dans le film. Il aurait été intéressant de donner à ces deux guerriers une certaine profondeur, ou du moins un code d’éthique. Toutefois, Nick Nolte tire bien son épingle du jeu en interprétant un personnage qui donne à ce film ses scènes les plus touchantes.
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon