Headhunters **½

11 mai 2012

Roger (Aksel Hennie), chasseur de tête de profession, maintient son rythme de vie élevé et celui de sa ravissante femme (Synnøve Macody Lund) en volant des tableaux de grands maîtres. Entre en jeu l'élégant et mystérieux Clas Greve (Nikolaj Coster-Waldau), détenteur d'une peinture de très grande valeur qui fera saliver Roger.

Réalisateurs: Morten Tyldum | Dans les salles du Québec le 11 mai 2012 (Alliance Vivafilm)

Headhunter, réalisé avec habileté par Morten Tyldum, est un film en deux temps. Premièrement il offre une ouverture et une mise en contexte très accrocheuses. L’univers dans lequel évolueront les personnages nous est montré à l’aide d’un montage net, soutenu par des acteurs honnêtes. Tout est donc en place pour ce qui semble être un film de qualité.
Malheureusement, la deuxième partie s’avère en fin de compte être une folle poursuite enchaînant une situation rocambolesque après l’autre. On ne peut que se demander où est passé la finesse qui nous semblait promise en levée de rideau. Nous assistons donc simplement à une métamorphose en film d’action sans grande distinction.
Dommage !
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon