Adieu Berthe - L'enterrement de mémé **½

7 septembre 2012

Armand (Denis Podalydès) est pharmacien, mais est passionné de magie. Il est marié à Hélène (Isabelle Candelier) mais il aime Alix (Valérie Lemercier). Il a une belle-mère envahissante mais un fils qui passe sa vie devant des jeux vidéos et un père atteint d’Alzheimer (Pierre Arditi). Lorsque Mémé Berthe meurt, il lui faut en plus gérer les obsèques!

Réalisateur: Bruno Podalydès | Dans les salles du Québec le 7 septembre 2012 (Métropole Films Distribution)

Bruno Podalydès (réalisateur / scénariste / acteur) et son frère Denis Podalydès (scénariste / acteur) s’associent encore pour nous offrir cette nouvelle comédie. Cette fois, le sujet n’est pas le plus gai qui soit puisqu’ils s’attaquent au deuil (aussi bien celui d’un proche que celui d’un amour). Ce point de départ est l’occasion d’aborder des thèmes graves, comme la solitude (tout le monde avait oublié Mémé), la maladie qui peut venir avec la vieillesse (Alzeihmer), les parents qui veulent garder la main mise sur la vie de leurs enfants même lorsque ceux-ci sont adultes (la belle-mère) ou la concurrence déplacée à laquelle peuvent se livrer les services de pompes funèbres. Tout cela donne à la comédie des moments plus mélancoliques, voir émouvants (la découverte du passé de mémé).
Malheureusement, les passages d’un univers à l’autres ne sont pas toujours convaincants et, ce qui n’arrange rien, certaines scènes ne sont pas franchement réussies (en raison d’idées mal exploitées comme celle de la mort du mulot, mais aussi d'une écriture parfois laborieuse qui les rendent superflues).
Si le résultat n’est pas pleinement enthousiasmant, Adieu Berthe a tout de même le mérite de témoigner d’une belle ambition (le sujet, le mélange des genres) et de nous offrir quelques moments savoureux. Les amateurs des frères Podalydès devraient apprécier malgré tout. Pour les autres... c’est moins évident!
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon