Trouble with the Curve (Retour au jeu) **

21 septembre 2012

Gus (Clint Eastwood), recruteur vieillissant pour une équipe de base-ball, se bat malgré une vue défaillante pour prouver à ses employeur que les vieilles méthodes sont plus efficaces que les statistiques dans la recherche de nouveaux talents.

Réalisateur: Robert Lorenz | Dans les salles du Québec le 21 septembre 2012 (Warner Bros. Canada)

Après avoir été assistant réalisateur et producteur sur de nombreux films de Clint Eastwood, Robert Lorenz passe à la mise en scène avec un premier film très eastwoodien. Au menu, nous retrouvons en effet une certaine forme de conservatisme (le refus du progrès, la défense des vraies valeurs), le personnage de vieux bougon au grand cœur, et la présence de la mort et de la maladie (de plus en plus présentes dans l’univers du grand Clint).
Le tout est au service d’un mélange de drame familial, de comédie sentimentale et de film sportif (du moins durant les dix dernières minutes... le reste du film étant surtout axé sur les deux premiers aspects).
Malheureusement, l’association de tout cela forme un tout sans grande surprise et parfois indigeste, baignant dans un trop plein de bons sentiments. Quelques instants charmants entre Amy Adams et Justin Timberlake parviennent malgré tout à nous rendre indulgent, mais peut-être pas assez pour conseiller ce petit film indigne de Clint Eastwood, à qui on a vraiment envie de souhaiter de terminer sa carrière en beauté... Mais nous devons bien admettre que depuis Gran Torino, plus le temps passe, plus nous en doutons!
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon