Livre: Mythes et idéologie du cinéma américain

2 janvier 2013

(Laurent Aknin; Vendémiaire; 192 pages; 36,95$)

Autant le dire tout de suite, le titre du dernier livre de Laurent Aknin (déjà auteur de Cinéma bis. 50 ans de cinéma de quartier (2007) et Le Péplum (2009)) nous semble assez mal choisi. Loin de s’intéresser au cinéma américain dans son ensemble, l’étude porte en effet surtout sur le cinéma défini par l’auteur comme cinéma de fantasy “au sens le plus large du terme” de ces 10 dernières années. De plus, s’il y est un peu question de mythes et d’idéologie, ils n’en consistent en rien le sujet central, l’objet de l’ouvrage étant plutôt l’évolution du cinéma de fantasy depuis la tragédie du 11 septembre 2001.
Au lieu de nous proposer une analyse rigoureusement construite, Laurent Aknin opte pour une énumération sans véritables liants, chaque chapitre regroupant une succession d’études sur des films représentant un même sous-genre (films d’invasions, films catastrophe, post-péplum, horreur, films de super-héros, etc.). Mais malgré une construction que l’on peut juger dans un premier temps trop simpliste, nous finissons par être convaincus par l’ouvrage en raison de la qualité des analyses proposées ainsi que du nombre de films abordés (certes, l’auteur ne prétend pas avoir cherché l’exhaustivité, mais il nous propose une palette de films suffisamment étendue pour être pertinente).
Ceux qui souhaitent se livrer à une étude plus poussée du sujet verront probablement dans Mythes et idéologie du cinéma américain une base de données et une source de pistes d’analyses fort intéressantes. Mais ils ne seront probablement pas seuls à apprécier ce livre particulièrement accessible, qui devrait permettre à un large lectorat de mieux comprendre l’évolution récente d’un certain courant du cinéma américain.
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon