New World (Shin-sae-gye) ***

29 mars 2013

À la mort du patron de l’organisation criminelle Goldmoon, une course à la succession s’engage. Le bras droit d’un des deux prétendants n’est autre que Ja-sung (Lee Jeong-jae), un agent de police infiltré depuis plus de huit ans dans l’organisation criminelle.

Réalisateur: Park Hoon-jung | Dans les salles du Québec le 29 mars 2013 (Ciné-Asie Creatives)

Park Hoon-jung, qui signe ici son deuxième long métrage, est jusqu’à maintenant plus connu comme scénariste (quatre scénarios à ce jour, dont celui du film de Kim Jee-woon: I Saw the Devil). Cette petite expérience se ressent tant son scénario est bien structuré, précis et habité par une volonté d’aller à l’essentiel, même s’il n’est finalement pas d’une grande originalité. La mise en scène est un peu à l’avenant. Le cadre, les mouvements de caméra et la lumière sont soignés, mais malgré quelques scènes plus ambitieuses, Park Hoon-jung ne cherche pas à réinventer la façon de faire un thriller coréen! Cette sobriété n’est en soi pas une mauvaise chose, mais on peut tout de même reprocher au film son côté un peu trop appliqué, comme si Park Hoon-jung cherchait encore un peu à se rassurer.
Derrière ce trop-plein d’efforts apparents, nous percevons cependant un vrai talent. Cela permet à New World d’être un film de gangsters qui se regarde avec plaisir... même s’il ne restera peut être pas indéfiniment gravé dans nos mémoires! Par contre, Park Hoon-jung est indéniablement un cinéaste à suivre. On recroisera d’ailleurs probablement son nom lors des prochaines éditions de Fantasia... et on a hâte de voir le résultat!
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon