L’ange gardien ***

7 mars 2014

L’improbable relation entre un veilleur de nuit (Guy Nadon) et une jeune femme esseulée (Marilyn Castonguay).

Réalisateur: Jean-Sébastien Lord | Dans les salles du Québec le 7 mars 2014 (K films Amérique)

Les débuts de L’ange gardien laissent craindre le pire. Après la scène du larcin qui tourne mal, le film nous entraîne dans une direction plus sociale avec une certaine maladresse. Malgré ses préoccupations apparentes, le réalisateur semble en effet trop éloigné de la réalité pour traiter l’aspect social avec conviction et échoue à rendre crédible l’étrange relation qui se noue entre les deux protagonistes. Heureusement, les excellentes prestations de Guy Nadon et de Marilyn Castonguay suffisent dans un premier temps à maintenir l’intérêt du spectateur. Par la suite, nous comprenons que le cumul de certains comportements improbables, de certains dialogues peu crédibles ou de certaines incongruités ne relevait en fait pas de l’incompétence du réalisateur… bien au contraire. Elles ont en effet comme fonction de placer le spectateur dans une autre dimension, de le positionner malgré les apparences en dehors de la réalité… Ainsi, grâce à cette multitude des petits détails qui finissent par donner au film un ton à la fois séduisant et singulier, mais aussi grâce au travail de mise en scène et de mise en image particulièrement réussi, Jean-Sébastien Lord nous fait progressivement prendre conscience qu’il ne nous montre peut-être pas forcément ce que tout le monde voit.
Il nous est difficile d’en dire plus sans en dire trop, mais l’intelligence avec laquelle tout se met en place, tout comme la facilité avec laquelle le réalisateur nous fait comprendre les faits avant de les expliciter clairement est tout à fait remarquable. Cela n’empêche pas le film de comporter quelques faiblesses… mais il faut bien reconnaître que cet Ange gardien est au final un film intelligent, truffé de charme, refusant de jouer au plus malin avec le spectateur et qui parvient finalement à passer à côté de bien des pièges.
Une belle petite surprise en somme!
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon