Le temps de l’aventure ***

9 mai 2014

Film vu dans le cadre du festival Cinemania 2013

Dans un train, une femme (Emmanuelle Devos) rencontre un homme (Gabriel Byrne). Il lui plait. Elle le laisse partir… puis cherche à le revoir!

Réalisateur: Jérôme Bonnell | Dans les salles du Québec le 9 mai 2014 (Axia Films)

Le film dresse le portrait d’Alix (Emmanuelle Devos), qui a des difficultés à assumer un moment charnière de sa vie. Elle semble en effet plus la subir que la choisir, entre une audition peu concluante et des impossibilités multiples (de retirer de l'argent car son compte en banque est vide, de payer sa consommation dans un bar, de joindre son amoureux, etc.). De plus, elle est mal dans sa peau et tête en l'air (ce qui donne lieu à des scènes de comédie très drôles). Pourtant, lorsqu’elle se trouve en présence de l’homme qu’elle a rencontré dans le train, elle devient l'inverse: elle prend les choses en main, le retrouve, provoque un rapprochement puis des rapports sexuels.. Il lui donne la force d'agir, d'exister, de s'affirmer, d'oser. Alors que sa vie tourne à vide, c'est cette aventure qui lui permet de reprendre un nouveau souffle, une nouvelle énergie, une nouvelle force...
Jérôme Bonnell ne fait pas pour autant l'éloge de l'infidélité, mais se place plutôt en observateur de ce petit quelque chose qui, au moment opportun, peut permettre à la vie de reprendre son cours. Il ne juge pas et préfère regarder une femme revivre. Il est grandement aidé en cela par Emmanuelle Devos, qui porte le film sur ses épaules avec sa fragilité jamais caricaturale.
Malheureusement, le procédé utilisé (les deux facettes de la femme) est parfois traité avec trop d'insistance ou de maladresse, ce qui ôte une certaine crédibilité au portrait et empêche le film d'atteindre la portée à laquelle il aurait pu prétendre au regard de ses autres qualités. Celles-ci étant cependant indéniables, Le temps de l’aventure se regarde tout de même avec grand plaisir!
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon