If I Stay (Si je reste) **

22 août 2014

Mia (Chloë Grace Moretz), entre la vie et la mort après un accident qui l'a rendue comateuse, se remémore des événements vécus avec sa famille et son petit ami.

Réalisé par R.J. Cutler | Dans les salles du Québec le 22 août 2014 (Warner Bros. Canada)

Adapté d'un roman clairement destiné à un public adolescent, If I Stay est en surface un film émotif pour enfants immatures. Le film multiplie des scènes braillardes tout en entretenant un fantasme amoureux imaginé pour les midinettes. Pourtant, malgré ces éléments, il se révèle plutôt compétent et même, parfois, surprenant.
Pour un dispositif aussi absurdement présenté, le scénario écrit par Shauna Cross, curieusement verbomoteur, est parfaitement sincère et plutôt sympathique lorsqu'il se fait plus léger. Il est aussi étrangement mélomane, référençant la musique classique tout comme le mouvement Riot Grrrl. Cet intérêt pour la musique se retrouve autant dans les personnages, presque tous musiciens, que dans la trame sonore variée. Bien sûr, elle vient souvent appuyer des moments sirupeux, mais que la musique aille au-delà de celle destinées aux adolescents est appréciable.
La jeune héroïne, que Chloë Grace Moretz interprète avec une bonne dose d'aplomb, n'est pas assez bien définie. Le personnage est convaincant par instants mais reste principalement une coquille vide. Ceux qui l'entourent ne s'en sortent pas mieux car, même si les répliques sont parfois astucieuses, elles sont débitées par des protagonistes sans réelle identité, comme si les auteurs avaient eu comme seul objectif de donner à leur public cible un récit positif et inspirant.
L'entreprise révèle ses limites rapidement... même si elle réserve quand même quelques passages réussis, élevant If I Stay au rang d’œuvre intéressante, mais mineure.
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon