FNC 2014: Tokyo Tribe ***½

10 octobre 2014

Réalisateur: Sion Sono

Sion Sono ne nous a pas toujours habitués à faire dans la finesse. Avec son dernier film, il frappe un très grand coup dans le cumul d’excès et n’a visiblement jamais peur du trop plein (de vulgarité, de bêtise, de naïveté, de simplisme… en un mot, de tout ce qu'il faut normalement éviter). Pourtant, à notre grande surprise, cela fonctionne régulièrement.
Il faut dire que pour mettre le spectateur de son côté, il commence très fort avec un long plan séquence d’ouverture assez impressionnant! Cela aurait cependant pu se retourner contre lui en mettant la barre trop haut pour la suite des opérations, composées d'une histoire improbable, de personnages caricaturaux et de gags dignes d’un pré-adolescent attardé. Mystérieusement, Sono parvient cependant à tenir le rythme et à retourner tout cela en sa faveur grâce à une mise en scène maîtrisant parfaitement ses excès, à des prestations cartoonesque plus vraies que nature et à une utilisation extraordinaire de la musique. Ce dernier élément est d’autant plus important que Tokyo Tribe, qui contient son lot de bastons et d'effusions de sang est avant tout un film musical. Non seulement la musique rap correspond parfaitement à l’univers du film et les morceaux chantés s'intègrent parfaitement à l’ensemble, mais la musique omniprésente finit par mettre le spectateur dans une sorte de transe qui lui fait croire qu’il est plus en train de passer une nuit de folie dans un Tokyo impossible que devant un écran de cinéma. Du coup, s’il souhaite préserver sa bonne santé mentale, le spectateur pourra avoir la bonne idée de fermer les yeux 2 minutes à mi parcours pour se forcer à décrocher un court instant… histoire d’éviter une overdose qui menace à chaque instant (en ce qui me concerne, je pense que ce fût salvateur).
Vous l'aurez probablement compris: Tokyo Tribe était à deux doigts d’être le pire film de l’année. Il est au contraire une véritable claque hyper stimulante et jouissive.
Bravo pour la prise de risque, et merci pour l'expérience Monsieur Sono!
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon