Red Army ***½

27 février 2015

La grande époque de l’Armée rouge, cette équipe de hockey soviétique qui dominait complètement ses adversaires.

Réalisateur : Gabe Polsky | Dans les salles du Québec le 27 février 2015 (Métropole Films)

Red Army, qui a été présenté aux festivals de Cannes et de Toronto, a tous les éléments pour intéresser un large public. Les amateurs de sport seront d’abord au septième ciel en replongeant dans ces décennies (70 et 80) charnières du hockey international. On revit les grandes victoires et les défaites crève-cœur, l’obligation de ne former qu’une grande équipe et le travail parfois tortionnaire des entraîneurs avec ces héros du peuple dont plusieurs ont fait carrière dans la Ligue Nationale de Hockey.
Mais il n’y a pas que du sport au menu. D’un point de vue historique et sociologique, ce documentaire en dit long sur l’ancienne URSS, son hégémonie, sa façon de préparer les meilleurs joueurs de hockey dès la tendre enfance et son désir de dominer l’Ouest par ses résultats sur la glace. Produit par Werner Herzog qui a vu là le parcours atypique d’un pays et d’un homme – le grand défenseur Viacheslav Fetisov qui est passé d’idole à disgrâce avant d’enterrer la hache de guerre – qui méritait d’être raconté. L’ouvrage passionne et divertit même s’il coupe un peu les coins ronds.
La mise en scène nerveuse et incendiaire rappelle les ouvrages d’Errol Morris. En ayant accès à de nombreux témoignages probants, le réalisateur Gabe Polsky prend le soin d’expliquer clairement tous les enjeux, posant et reposant ses questions lorsqu’une source ne lui répond pas. Cela ne peut que créer des malaises et une bonne dose d’humour.
À l’image du superbe et supérieur essai d’Asif Kapadia sur Senna, Red Army est un portrait universel d’un moment clé de l’histoire qui plaira même à ceux et à celles qui détestent le hockey. L’effort n’est pas sans répétitions et flottements, mais il possède cette rare capacité d’émerveiller, d’émouvoir et de tenir le cinéphile sur le bout de sa chaise même s’il n’y a aucun réel suspense en jeu.
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon