DVD: The Last Five Years (Les cinq dernières années) *½

12 mai 2015

(Réalisateur: Richard Lagravanese; Disponible en DVD chez Séville le 12 mai 2015)

Adapté d'une pièce à succès de Broadway, The Five Last Years en conserve bien évidemment les chansons (il n'y a d'ailleurs presque pas de dialogues parlés), mais également la trame narrative singulière: une histoire d'amour vue alternativement par les yeux de la femme et de l'homme de manière chronologiquement inverse. Ainsi, le film commence par la rupture vue par la femme et se termine par la même scène vue par l'homme, la demande en mariage (logiquement placée au milieu du film) étant la seule scène permettant aux deux protagonistes de chanter ensemble.
Le point de départ est conceptuellement intéressant, mais représente malheureusement le seul intérêt de The Last Five Years. Non seulement les personnages et les situations qu'ils vivent ne sont qu'une somme de clichés, mais l'habillage musicale très Broadway ne fait qu'agraver la situation et réduire le couple au statut de pantin fait pour divertir (ou faire pleurer) le public. Pour sa part, le réalisateur, probablement dans un souci louable de ne pas se reposer sur le succès de la pièce, essaie de «faire du cinéma» de manière tellement ostensible que chaque idée de mise en scène ou chaque mouvement de caméra ne parvient qu'à accentuer le caractère artificiel de l'ensemble (à l'exception toutefois d'une ou deux bonnes idées).
Au final, The Last Five Years passe complètement à coté de ce qu'il aurait dû être (le double portrait d'un couple en crise) pour n'être qu'un petit exercice de style musical. Ceux qui veulent voir le portrait réussi d'un tel couple pourront visionner The disappearance of Eleanor Rigby, autre exercice de style, certes sans musique, mais avec des personnages et des situations bien plus convaincants. Les deux films viennent de sortir directement en DVD. L'un méritait clairement plus son sort que l'autre!
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon