Truth **½

30 octobre 2015

Quelques semaines avant les élections américaines de 2004, la productrice de Sixty Minutes, Mary Mapes (Cate Blanchett), entre en possession de documents remettant en question le service militaire du candidat à la présidence américaine George W. Bush.

Réalisation : James Vanderbilt | Dans les salles du Québec le 30 octobre 2015 (Séville)

Premier long métrage de James Vanderbilt (scénariste de Zodiac, The Amazing SpidermanTruth, se révèle captivant par son sujet. Questionnant à la fois l’intégrité journalistique ainsi que notre rapport à la vérité offerte par les médias, le film fascine dans sa première heure. Le spectateur sera cependant peut-être étourdi par de longues scènes de dialogues: l’information sur le processus d’authentification de documents est livrée de façon frénétique. En ce sens, le réalisateur réussit à nous faire vivre la fébrilité de son personnage principal qui n’a que quelques jours avant l’élection pour divulguer la vérité.
Cate Blanchett est excellente dans le rôle Mary Mapes, une femme au caractère fort et fragile. Hantée par son passé, elle met tout en oeuvre pour se porter à la défense des plus faibles. Cependant, alors que le personnage de Mary nous tient souvent en haleine, les autres membres de son équipe ou de sa famille manquent cruellement de profondeur. Dennis QuaidTopher GraceElisabeth Moss ainsi que Robert Redford interprètent des personnages peu définis et donnent l’impression d’êtres au final de simples éléments fonctionnels.
De plus, la mise en scène télévisuelle qui s’appuie la plupart du temps sur un besoin d’attendrir à tout prix le spectateur confère au film une vague impression de ratage. La recherche de vérité et de remise en question qui anime tous les personnages du film ne semble pas s’être traduite dans les choix de réalisation.
L'avis de la rédaction :

Miryam Charles: **½
Sébastien Veilleux: ***
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon