Centre Phi: L’attesa ***½

2 mai 2016

(Réalisateur: Piero Messina | Au centre Phi du 2 au 7 mai 2016)

Après avoir réalisé plusieurs courts-métrages (dont Terra, sélectionné à Cannes en 2012), Piero Messina signe à 35 ans un premier long-métrage aussi ambitieux que réussi, malgré quelques afféteries (notamment au début du film) qui auraient facilement pu le rendre indigeste.
Heureusement, il fait appel à deux superbes actrices: la confirmée Juliette Binoche d’une part, et Lou de Laâge (Respire), dont les promesses initiales se confirment de film en film, d'autre part. Grâce (ou pour) ces deux talentueuses actrices, le réalisateur parvient progressivement à donner du sens à ses images. Il réussit en effet à mettre son talent à leur service et à rendre encore plus forte la relation qui se développe entre les deux femmes. Non seulement il sait observer les visages, les silences, les liens invisibles qui se tissent entre les êtres, mais il crée aussi à merveille un univers étrange, qui semble à la fois hors du monde et hors du temps, et qui parviendrait presque à nous faire croire à l'improbable à propos de la mort du fils, qui ne nous est pourtant jamais vraiment cachée. Ce monde, que l’on pourrait prendre pour celui des morts (une grande maison et des superbes paysages dépeuplés, qui nous feraient presque penser au Alice ou la Dernière Fugue de Chabrol, en volontairement moins mystérieux tout de même!), est donc idéal pour parler du deuil et de la manière de le nier, donc de le fuir, avant peut-être de l’accepter enfin.
Délicatement, en prenant le temps qu’il faut, Piero Messina nous entraîne vers l'irrémédiable: l’acceptation. Grâce à une accolade aussi simple que poignante, le film permettra enfin à ses personnages d’accepter ensemble ce qu’ils ne voulaient pas accepter seuls… et donc, nous l’imaginons, de continuer à vivre malgré l’absence d’un être cher.
Il permet également à son réalisateur Piero Messina de signer un très beau et délicat premier film… et de s’ajouter à notre longue liste (nous ne nous en plaindrons pas) des cinéastes à suivre!
L'avis de la rédaction :

Jean-Marie Lanlo: ***½
Martin Gignac: **½
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon