Respire ***½

15 mai 2015

Film vu dans le cadre du festival Cinemania 2014

Une histoire d'amitié presque banale entre deux filles de 18 ans. L'une a une petite vie fade et ne sort pas vraiment du lot alors que l'autre a tout pour elle: un passé déjà bien rempli et une assurance hors norme.

Réalisatrice: Mélanie Laurent | Dans les salles du Québec le 15 mai 2015 (Axia Films)

Le deuxième film réalisé par Mélanie Laurent, sélectionné lors de la dernière Semaine de la critique à Cannes, fut probablement une des plus belles surprise du dernier Cinemania.
Dans un premier temps, le film dépeint une relation adolescente comme beaucoup d’autres, avec une dominante et une dominée engagées dans une relation d’amitié qui donne la possibilité à chacune d’y trouver son compte. Cela permet à Mélanie Laurent de nous prouver son talent de réalisatrice en créant des scènes faites de petits rien mais débordantes de vie et d'énergie. Cela lui permet aussi de témoigner d’une finesse d’observation psychologique en suivant l’évolution de cette relation qui devient de plus en plus malsaine lorsque la plus forte franchit le point d’équilibre. En évitant la caricature (l’une ne surjoue pas plus le bonheur que beaucoup d’adolescents un peu paumés qui cherchent à se faire une place; l’autre n’est pas un rejet qui n’a rien pour elle mais est mignonne, intelligente, appréciée de ses amis), le film évolue progressivement vers une réflexion sur la manipulation et la soumission (et l’effet de dépendance qu’elles engendrent). Il nous fait alors comprendre la prison psychologique dans laquelle la plus faible s’est laissée enfermer jusqu’à l’étouffement… c’est à dire jusqu’à ce qu’elle trouve le moyen de s’en libérer pour survivre.
Pour incarner ses deux jeunes femmes, Mélanie Laurent s’entoure de deux jeunes actrices très talentueuses: Lou de Laâge, que nous avions déjà remarquée (notamment dans Jappeloup), et surtout Joséphine Japy, dont la carrière avait jusqu’ici été plus discrète mais qui se révèle ici au grand jour grâce à ce très beau rôle tout en subtilité et en souffrance intérieure.
Film sensible autour d’un sujet délicat, Respire inspire une évidence: en plus d'être une actrice talentueuse, Mélanie Laurent est une vraie cinéaste!
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon