L’ornithologue / The Ornithologist (O Ornitólogo) ****

25 août 2017

Un ornithologue part avec son kayak et ses jumelles à la recherche d'une rare cigogne. Son expédition ne se déroulera pas vraiment comme prévu!

Real: João Pedro Rodrigues | Dans les salles du Québec le 25 août 2017 (Acéphale)

Le film commence comme un éloge à la nature avec de beaux paysages portugais, de beaux oiseaux, mais également un bel ornithologue qui se baigne à moitié nu au milieu de ces splendeurs. Mais attention! À force d'être fasciné par tant de beauté, l'homme ne voit pas les rapides qui se profilent à l'horizon, et son kayak est entraîné par les flots avant de se briser. Laissé pour mort sur la rive, il sera sauvé par deux étranges Chinoises égarées sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle et adeptes de bondage malgré leurs allures de bonnes chrétiennes. Cette résurrection (et ce qui s'ensuit) n'est que le début d'une aventure de plus en plus improbable, alternant le profane et le sacré, délaissant progressivement le réel au détriment d'un monde où tout devient possible, voyant un kayak brisé faire fonction d’objet de culte païen et un ornithologue se métamorphoser en Saint Antoine de Padoue.
L'ensemble pourrait être grotesque ou assommant de prétention, mais le regard que pose João Pedro Rodrigues sur ce qu'il filme lui permet d'éviter tous les pièges. Il sublime la nature tout en la rendant mystérieuse, filme la beauté des corps tout en étant conscient de leur vulnérabilité et confère une telle cohérence énigmatique à l’ensemble que tout devient paradoxalement possible. Surtout, malgré ses références multiples, il ne nous impose jamais rien, mais nous donne la liberté de déambuler dans son univers à notre guise.
Au final, son voyage improbable nous fascine. Mieux encore, il nous donne envie de nous perdre un peu dans cette forêt où plus rien n'est sûr, le temps d'un film! Et nous aimons ça!
L'avis de la rédaction :

Jean-Marie Lanlo: ****
Martin Gignac: ****
Pascal Grenier: ***
 

Suivre Cinéfilic

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Pascal Grenier (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard (AQCC)
Olivier Maltais
Ambre Sachet
Réviseure:
Geneviève Pigeon