Nankin, la cité de la vie et de la mort / City of Life and Death ***

24 juin 2011

En 1937, les soldats japonais prennent d’assaut Nankin, capitale chinoise. Les civils tentent de survivre, aidés par un petit groupe d’étrangers.

Réalisateur : Lu Chuan │ En salles le 24 juin 2011 (Cinéma du Parc)

Avec ce film, Lu Chuan s’intéresse à un épisode tragique de l’histoire chinoise et n’hésite pas à mettre en images les nombreux massacres, viols et autres sévices perpétrés par les Japonais. La qualité principale de l’œuvre réside en sa capacité à montrer l’horreur sans l’esthétiser. Aidé par une direction artistique solide, le soin porté à la reconstitution historique est particulièrement réussi et le choix du noir et blanc donne à l’ensemble un ton réaliste et crédible. À cela se mêle pourtant un accent mélodramatique qui ne fonctionne pas à tous les niveaux. Le scénario se concentre en effet sur quelques figures emblématiques chinoises et japonaises. Certes, ce procédé facilite l’identification aux personnages et nous permet de mettre des visages sur ces événements tragiques, mais la répétition des situations dramatiques témoigne de la minceur du récit.
Nankin, la cité de la vie et de la mort demeure un film qui réussit à approfondir la réflexion sur les atrocités de la guerre. En traversant les frontières, le film donne accès à une tragédie méconnue du public étranger et a le mérite, malgré ses failles, de mettre en lumière une page sombre de l’histoire.
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon