Higher Ground ***

23 septembre 2011

Suite à une épreuve douloureuse, Corinne (Vera Farmiga) et son époux Ethan (Joshua Leonard) intègrent une communauté de chrétiens évangéliques. Si la foi de ce dernier est inébranlable, sa femme remet peu à peu la sienne en doute.

Réalisatrice: Vera Farmiga │ En salles le 23 septembre 2011 (Métropole Films)

Pour ses débuts derrière la caméra, l’actrice Vera Farmiga (Up in the Air, Code Source) ne choisit pas la facilité. Elle adapte en effet les mémoires de Carolyn S. Briggs (This Dark World) et dépeint l’histoire d’une femme qui s’implique grandement dans le milieu des chrétiens évangéliques avant de questionner sa foi et de s'interroger sur sa vie. Le sujet en rebutera probablement plus d’un, mais il serait dommage de passer à côté de cette première œuvre intelligente et délicate. Si la qualité de l’écriture permet au spectateur d’éviter l’indigestion où aurait pu le plonger un tel sujet, ce sont surtout les qualités de mise en scène et de direction d’acteurs (tous irréprochables) qui réjouissent le plus. Avec une sensibilité infinie et sans jamais sombrer dans la facilité, Vera Farmiga parvient à restituer des moments de vie et de complicité d’une justesse rare, le tout agrémenté de petites touches d’humour toujours bienvenues. Elle donne ainsi littéralement vie à des personnages variés (qu’ils soient bornés ou complexes) et nous les rend passionnants, même si le milieu dans lequel ils évoluent peut sembler d’un autre monde.
En plus d’être un film beau et sensible, Higher Ground est également le premier film d’une probable cinéaste en devenir.
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon