The Three Musketeers (Les trois mousquetaires) *½

21 octobre 2011

Trois mousquetaires (Matthew Macfayden, Luke Evans, Ray Stevenson), avec l’aide du jeune d’Artagnan (Logan Lerman), doivent déjouer les plans de l’infâme Cardinal de Richelieu (Christoph Waltz) afin de sauver l’honneur de la France.

Réalisateur : Paul W.S Anderson | Sortie en salles : 21 octobre 2011 (Alliance Vivafilm)

Le réalisateur de Resident Evil revisite le classique d'Alexandre Dumas, et ce, en 3D. Cet aspect technique, qui n'enrichit aucunement le récit, n'est ici qu'une belle parure qui cache un film médiocre. Au final, la 3D est plus distrayante qu'autre chose, car on passe son temps à chercher les éléments en trois dimensions et à questionner son utilisation sur un plan plutôt qu'un autre. Du côté de la réalisation, Paul W.S Anderson brosse un portait naïf de trois hommes qui ne croient plus en rien, et pour qui se battre pour la nation n'est plus une fin en soi. Ils seront réhabilités par la fougue du jeune d’Artagnan qui a une propension pour l’acte héroïque. Avec cette trame narrative simple, Anderson aurait pu livrer un film divertissant, voire amusant. Malheureusement, on a plutôt droit à une succession d'effets spéciaux qui tentent d'en mettre plein la vue. Malgré des dialogues simplistes et une mise en scène théâtrale, Les trois mousquetaires possède quand même un côté brouillon assez sympathique, malheureusement perdu dans un traitement qui se voudrait de facture épique (notamment par la trame musicale). Avec une finale ouverte, qui laisse sans aucun doute place à une suite, le pire est à venir. Reste à savoir si Anderson se laissera guider par la dynamique vaudevillesque que l’on retrouve chez les acteurs qui s'en donnent à cœur joie et qui apportent au film ses seules qualités.
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon