Vous n'avez encore rien vu ****

19 octobre 2012

Film vu dans le cadre du FNC 2012

Le dramaturge Antoine d’Anthac (Denis Podalydès) convoque après sa mort ses amis comédiens ayant interprété par le passé Eurydice, son œuvre maitresse. Il leur fait projeter la captation de la répétition de cette pièce jouée par une troupe de jeune comédiens. Petit à petit, les invités retrouvent les mots des personnages qu’ils ont interprétés.

Réalisateur: Alain Resnais | Dans les salles du Québec le 19 octobre 2012 (Métropole Films Distribution)

Malgré son âge avancé et les risques qu'il a pu prendre tout au long de sa carrière, Alain Resnais dit vrai: ceux qui n'ont pas vu son dernier film n'ont encore rien vu. En adaptant librement deux pièces d'Anouilh, le cinéaste de 90 ans, qui semble continuer de prendre plaisir à chercher de nouvelles façons de faire du cinéma, nous plonge dans un univers où le réel et la fiction se mélangent, se chevauchent et se nourrissent avec une apparente facilité impressionnante. Les très beaux extraits des pièces de Jean Anouilh sont sublimés à la fois par un scénario brillant écrit par Alain Resnais et Laurent Herbiet, par des acteurs remarquables (habitués ou nouveaux venus dans l’univers du cinéaste) et par l'intelligence et l'ambition d'une mise en scène aussi belle et précise dans son exécution qu'inventive dans sa conception.
Le résultat est un pur bonheur où il est question de création, d'amour et de mort, tout en étant une preuve supplémentaire de la richesse de l'art cinématographique.
On pourrait aussi y voir un film testament, mais avec Resnais, tout reste possible... Nous n’avons probablement encore rien vu, et c’est tant mieux!
Notons pour conclure une petite coïncidence amusante: Vous n'avez encore rien vu, présenté au festival de Cannes la même année que Holy Motors, partage avec le film de Carax (malgré des traitements très différents) de nombreux points communs: les thèmes principaux, l'inventivité, la beauté, l'origine française, le fait d'être probablement un des dix meilleurs films de cette année... et l'absence de récompense au dernier festival de Cannes! Si les films primés méritent leurs récompenses, il doivent vraiment être exceptionnels. On a hâte de les voir!
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon