Fantasia 2013: The Weight ***½

28 juillet 2013

Réalisateur: Jeon Kyu-hwan

Employé bossu d’une morgue de Séoul, Jung (Cho Jae-hyun) n’a comme contact avec le monde extérieur que ses collègues de travail et son frère transsexuel. Ce dernier, essayant sans succès d’être accepté, entretient un comportement dépressif face auquel Jung semble rester indifférent.
The Weight n’a pas peur de s’attaquer à des sujets difficiles. Si les récits portant sur les laissés-pour-compte évitent difficilement la mièvrerie, aborder en plus les thèmes de la transsexualité ou de la nécrophilie tient de l’entreprise impossible. Heureusement, le réalisateur-scénariste Jeon Kyu-hwan se sort honorablement d’un défi qui semblait irréalisable.
The Weight réussit beaucoup grâce à sa sincérité. Le film aurait facilement pu être l’œuvre d’un poseur qui s’attaque à un tel sujet pour l’effet mais, foncièrement humain, le réalisateur sait rester près de ses personnages et créer de l’empathie sans la forcer. De plus, il développe son scénario lentement mais sûrement, en évitant toutefois de taire l’absurdité parfois inhérente à la situation de ses protagonistes. Les bases du récit installées, celui-ci continue d’évoluer organiquement. Chaque événement, même s’il lorgne vers le surréalisme, a une signification subtile et jamais forcée, qui témoigne de la confiance accordée au spectateur par le cinéaste.
L’ensemble possède toutefois quelques défauts. On pourrait reprocher particulièrement des flashbacks d’inégale qualité. Certains, portant sur des personnages secondaires, sont alternativement drôles ou touchants et, sans servir directement le récit, permettent d’établir le rapport entre les personnages principaux et le reste du monde. Inversement, ceux qui portent sur le passé de Jung ont une petite tendance explicative qui entache légèrement le rythme volontairement lent du film.
La faute est mineure et se surmonte facilement étant donné le respect que le film inspire. The Weight est une œuvre surprenante, mais ne capitalise intelligemment pas tout son discours sur cet aspect. Elle préfère le transcender avec sincérité et sagacité.
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon