Lulu femme nue ***

12 septembre 2014

Lulu (Karin Viard), après des années au service de son mari et de ses enfants, décide de replonger dans le monde du travail. Malheureusement, son premier entretien d’embauche tourne au désastre et elle décide sur un coup de tête de ne pas rentrer chez elle. Le hasard place sur sa route un homme couvé par deux frères hyper protecteurs, une vieille dame seule et une jeune femme perpétuellement harcelée par sa patronne.

Réalisatrice: Solveig Anspach | Dans les salles du Québec le 12 septembre 2014 (Funfilm)

En adaptant la BD d’Étienne Davodeau, Solveig Anspach s'appropriait un sujet trop quelconque pour ne pas devenir dangereux car possiblement banal: une femme dans la quarantaine décide de tout plaquer pour enfin vivre la vie qu’elle n’a jamais vécue!
Entre l’apologie d’un nombrilisme “adulescent” (“je vis pour moi, et je ne pense plus aux autres”) et l'écueil de la pseudo liberté au service d’un moralisme triomphant (“après avoir goûté la liberté, je m'aperçois qu’on est finalement si bien chez soi”), Lulu trouve une autre voie parfaitement crédible et en phase avec ce qui semble être sa personnalité!
Pour y parvenir, elle croisera le chemin de trois êtres qui lui renvoient son image (la jeune femme trop soumise qu’elle a probablement été, l’adulte qui n’a pas toujours fait les meilleurs choix et la vieille dame rongée par son passé), mais ces personnages sont traités avec suffisamment de sensibilité pour être plus des individus à part entière que de simples éléments symboliques au service de l’intrigue.
De plus, Ansplach dissémine à merveille une petite dose de légèreté poétique proche de l’absurde tout en conservant un profond respect envers son histoire et les différents parcours personnels qu’elle y croise.
Au final, sans être exceptionnel, Lulu femme nue a suffisamment de qualité pour être un petit film très agréable et intelligent… un bon petit film, qui témoigne d’une évidence pourtant de plus en plus rare: un vrai bon divertissement ne prend pas forcément ses spectateurs pour des imbéciles!
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon