Faith Connections (Kumbh Mela - Sur les rives du fleuve sacré) ***

20 mars 2015

Pendant le plus grand des rassemblements hindou, la Kumbh Mela de 2013, un cinéaste filme les millions de pèlerins. Plusieurs récits se trament : un orphelin profite des gens présents pour l’événement, une famille cherche son fils perdu et un gourou s’efforce d’élever un enfant abandonné.

Réalisé par Pan Nalin | Dans les salles du Québec le 20 mars 2015 (Cinéma du Parc)

En filmant la Kumbh Mela de 2013, Pan Nalin se posait un vrai défi, l’événement ayant accueilli plus de 80 millions de personnes. En bon documentariste, il s’acquitte de la tâche avec talent, réussissant à former des histoires individuelles sans perdre de vue le contexte qui les réunit. Du coup, il crée avec Faith Connections un portrait de l’application de la foi dans le monde contemporain, sans pour autant imposer son point de vue.
Le réalisateur semble avoir trouvé son récit sur les lieux mêmes du tournage. Il suit quelques personnes qui, chacune pour ses raisons, se trouvent là. Malheureusement, leurs histoires sont difficilement esquissées. Le déroulement des choses étant principalement laissé au hasard, le tout peut manquer légèrement de mouvement ou même parfois paraître brouillon. De plus, les interventions à l’écran des principaux intéressés ne sont pas toujours nécessaires ou substantielles.
Nalin a beaucoup plus de succès lorsqu’il observe passivement ses sujets, s’effaçant du décor. Leurs réalités se présentent alors d’elles-mêmes, sans qu’ils aient le besoin de parler. Lors de ces instants, le réalisateur réussit à faire de leurs petites histoires un portrait de l’événement qui englobe une immense masse de personnes. Les images, qui concordent l’individualité et le groupe, sont alors saisissantes, représentant avec force et peu de paroles les thèmes de Faith Connections.
Réaliser un film durant la Kumbh Mela était fastidieux, mais le résultat n’est pas sans mérite.
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon