DVD: Little Accidents ***

21 avril 2015

(Réalisatrice: Sara Colangelo | Disponible en DVD au Québec à partir du 21 avril 2015 chez Mongrel Media)

Avec ce premier long métrage (qui est également son premier scénario, d’ailleurs nommé dans cette catégorie aux prestigieux Independant Spirit Awards), Sara Colangelo nous livre une belle surprise.
Le point de départ avait pourtant tout de l’idée piège: le destin croisé de trois personnages, plus ou moins impliqués dans deux faits divers (disparition d'un adolescent et accident ayant causé la mort de plusieurs mineurs). En effet, pour une première oeuvre, gérer le destin de trois personnes tout en rendant compte des répercussions de deux drames avait tout de la fausse bonne idée. Heureusement, Sara Colangelo a opté pour l’épure scénaristique, ce qui est à l’évidence le bon choix. Elle évite les détails biographiques ou les scènes trop explicatives mais préfère restituer des petits instants parfaitement choisis dans le vie de ses trois personnages amenés à s'entrecroiser de plus en plus souvent au fur et à mesure que l'intrigue se développe. Cela aboutit à des scènes parfois contemplatives, faites de petits rien, qui auraient pu ne pas fonctionner et poser des problèmes de rythmes fatals à la réussite du film. Il n’en est rien grâce au sens de l'observation dont fait preuve la cinéaste, qui sait parfaitement ce dont elle peut se passer et au contraire ce qui enrichit son propos. Ainsi, elle ne nous impose jamais une scène inutile et les ellipses de son intrigue sont toujours parfaitement maîtrisées.
De plus, les acteurs donnent le meilleur d'eux-mêmes et parviennent à incarner leurs personnages avec force. Cela facilite à l'évidence la tâche de la réalisatrice, qui n'a ainsi pas à se rassurer en se reposant sur un surplus de dialogue (citons principalement les prestations de Elizabeth Banks dans un de ses meilleurs rôles, et du jeune et décidément prometteur Jacob Lofland, découvert dans Mud).
La très belle photo de Rachel Morrison (Fruitval Station, Sound of My Voice) confère également au film un ton parfaitement adapté à son propos.
Malheureusement, tous ses éloges sont un peu amoindris par un détail qui finit par nuire de manière assez importante au résultat final. En effet, en optant à l'occasion pour un cadrage instable afin de traduire une tension psychologique, la réalisatrice détourne des personnages l'attention du spectateur. Ce défaut mineur, à force d'être redondant, finit par prendre une place trop importante pour permettre d'apprécier pleinement les qualité réelles de ce beau Little Accidents.
Une chose est sûre cependant: Sara Colangelo possède un réel talent. Espérons qu'à l'avenir, elle en soit pleinement consciente et qu'elle ne se sente pas obligée de se cacher derrière des artifices dont elle n'a aucunement besoin.
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon