The Avengers - Age of Ultron (Avengers - L'ère d'Ultron) **½

1 mai 2015

Lorsqu'une expérimentation scientifique tourne mal, un groupe de super héros dont la mission est de protéger le monde doit faire face à une nouvelle forme de menace.

Réalisation : Josh Whedon | Dans les salles du Québec le 1er mai 2015 (Buena Vista)

Josh Whedon réunit à nouveau sur grand écran une ludique bande de super héros. Iron Man, Captain America, Thor et les autres membres du groupe devront unir leurs forces afin de lutter contre Ultron, un programme informatique qui menace le monde d'une destruction totale.  Le scénario de Whedon ne réinvente pas la roue mais quelques éléments se démarquent toutefois du lot. Le sens de l'humour souvent au rendez-vous permet en effet aux acteurs de livrer des performances inspirées. De plus, le conflit d'ego entre les différents membres du groupe provoque des situations cocasses, mais permet surtout d'entrevoir le manque d'unité entre eux.
C'est d'ailleurs cet élément qui est le plus troublant et qui procure au film une profondeur insoupçonnée. En surface, tout semble beau dans le meilleur des mondes. Les Avengers, une bande de joyeux lurons, doit à nouveau libérer la planète. Pourtant, la menace qui détruira la terre est le résultat d'une expérience de l'un d'entre eux. Bien que la notion ne soit jamais vraiment abordée sérieusement tout au long du film, Whedon suggère que le mal peut également provenir du côté des sauveurs.
Malgré des thèmes intéressants, rien ne ressort toutefois vraiment de l'ensemble et le film manque de la marque de son réalisateur. De plus, la surabondance des personnages (trop de héros pour un seul film), et l'étirement de certaines séquences d'action amènent quelques longueurs dont on se serait passé.
Si l'expérience est souvent divertissante, elle ne se distingue au final en rien des autres films de la concession Marvel.
 

Suivre Cinéfilic

Archives

L'équipe

Rédacteur en chef:
Jean-Marie Lanlo (AQCC)
Comité de rédaction:
Miryam Charles
Martin Gignac (AQCC)
Rédacteurs:
Olivier Bouchard
Olivier Maltais
Réviseure:
Geneviève Pigeon